12 conseils pour faire baisser le cholestérol

se débarrasser du cholesterolQuand on parler de faire baisser le cholestérol il faut savoir qu’il y a deux sortes de cholestérol à savoir, le bon et le mauvais.

Si le bon cholestérol ou HDL aide l’organisme à synthétiser les lipides, le mauvais cholestérol ou LDL n’est pas le bienvenu dans l’organisme.

Le mauvais cholestérol, dont nous souhaitons nous débarrasser, s’installe confortablement sur nos artères au risque de les boucher. Pour éviter leur accumulation, voici quelques astuces à réaliser au quotidien.

Privilégier les bonnes graisses pour faire baisser le cholestérol

Quand on évoque les bonnes graisses, cela signifie que les mauvaises graisses existent. Pour faire baisser le cholestérol, il faut savoir distinguer les bonnes graisses des mauvaises. Les bonnes sont également appelées insaturées et sont de nature liquide contrairement aux mauvaises graisses qui sont liquides et à l’origine du cholestérol. On retrouve les bonnes graisses dans l’huile végétale, le poisson gras et les fruits de mer.

Prendre des protéines végétales

Les protéines végétales sont les stars des plats végétariens. Elles aident à faire baisser le cholestérol. Pour les trouver, je conseille de faire un petit tour dans le rayon végétarien où on peut s’approvisionner en graines de chia, du son d’avoine ou encore du quinoa. Ces céréales sont de véritables alliées pour se débarrasser du cholestérol. Sinon, on peut aussi faire le plein de lentilles, de soja ainsi que de fruits secs qui ont une forte teneur en protéines végétales.

Pour faire baisser le cholestérol manger du poisson

La viande n’est pas ce qu’il y a de meilleur pour faire baisser son taux de cholestérol, surtout s’il s’agit de viande rouge. La meilleure alternative consiste à prendre du poisson. Le poisson gras comme le saumon, le thon, les anchois ou encore la sardine, renferme des acides gras insaturés qui sont bénéfiques pour la santé. Pour la viande, préférer la viande blanche et espacer les plats avec la viande rouge.

Faire le plein de fibres

Pour une alimentation saine, il faut faire avec les fibres. Elles aident à réguler le transit intestinal et éliminent les toxines de l’organisme. De plus, elles ne se cachent pas. On les retrouve en quantité dans les fruits et légumes. En haut de la liste des aliments à forte teneur en fibres on a notamment la poire, banane, haricots verts, le riz brun ou encore les pommes. Chaque repas est une occasion pour prendre des fibres, on peut varier le contenu de son assiette sans problèmes.

Limiter le sucre

Le sucre est facilement addictif et si on ne prend pas garde, on peut en manger une grande quantité sans s’en apercevoir. La consommation excessive de sucre est à l’origine du diabète ainsi que de l’obésité. On en retrouve dans une quantité d’aliments à savoir bien entendu les friandises, les biscuits, les sodas mais aussi les pâtes. Prenez soin de bien lire les emballages lorsque vous faites vos courses et préférez les produits qui ont une faible teneur en sucre. C’est indispensable pour baisser le taux de cholestérol, sinon, pour apporter un peu de douceur dans vos préparations, troquez le sucre habituel contre le miel ou du sirop d’érable.

Choisir de nouveaux apéritifs

Le problème avec les apéritifs c’est qu’ils sont souvent bourrés de gras et de sel. Si vous aviez l’habitude de prendre de la charcuterie et de la mayonnaise pour vos apéritifs, il est temps de changer ses habitudes. Optez pour des petits légumes crus que vous présenterez sous forme de bâtonnets. Pour la sauce, préparez du fromage blanc avec des aromates ou des épices pour relever le goût. Si vous voulez ajouter un peu de viande, misez sur du blanc de poulet, de dinde ou du rôti froid.

Faire la cuisine

Nous augmentons notre exposition au cholestérol parce que nous avons l’habitude de manger des plats préparés. C’est sûr qu’il est difficile de commander une pizza avec option pas de cholestérol. Pour rester en bonne santé, il n’y a pas mieux que se mettre aux fourneaux. Vous connaissez les ingrédients à privilégier et ceux à bannir. A vous les expériences culinaires qui peuvent réserver de bonnes surprises.

Vin rouge

Pris avec modération, le vin rouge contribue à équilibrer le taux de cholestérol. En effet, il aide à augmenter le taux de bon cholestérol dans l’organisme. Le vin rouge a un effet protecteur sur les vaisseaux sanguins. On peut en boire jusqu’à deux ballons par jour. Les effets du vin rouge sur la santé ont été remarqués du fait que les Français étaient moins sujets aux maladies cardiovasculaires comparés aux américains.

Limiter la consommation d’alcool

Nous parlions précédemment du vin et de ses effets bénéfiques sur le taux de cholestérol. Si c’est le cas du vin, l’alcool est moins généreux en matière de bienfaits. En effet, il contient du sucre qui va contribuer à la formation du mauvais cholestérol. De plus, l’alcool augmente les risques de maladies cardiovasculaires. Occasionnellement, vous pouvez craquer sur quelques verres de cocktail mais toujours dans la limite de la modération.

Stopper le tabac

La fumée de la cigarette est particulièrement nocive pour les artères qui se durcissent et rétrécissent et augmentent les risques d’AVC. Par ailleurs, la cigarette diminue le taux de bon cholestérol dans l’organisme au profit du mauvais. Le cœur est mis à mal à cause de la cigarette. En effet, le taux d’oxygène véhiculé dans l’organisme n’est pas suffisant, ce qui pousse l’organe à travailler plus et donc à accélérer son rythme. Pour rester en bonne santé, il est conseillé d’arrêter de fumer.

Main basse sur le café

Il y a deux sortes de café : le filtré et le non filtré. Le responsable de l’augmentation du taux de cholestérol est le café non filtré. Il s’agit du café dont la pression est réalisée à l’ancienne. On n’utilise pas de filtre ou de dosettes. Dans tous les cas, une consommation excessive de café, même filtrée n’est pas conseillée. Se limiter à 3 tasses par jour pour éviter les problèmes.

Faire du sport

On a moins évoqué ce sujet et pourtant, il n’est pas des moindres pour se débarrasser du cholestérol. Pas besoin d’investir dans une activité intense. Faire une demi-heure de marche par jour est un bon début. L’OMS recommande de faire 10 000 pas par jour pour rester en forme. Si vous n’avez pas le temps de consacrer une demi-heure de marche, vous pouvez transformer certaines activités du quotidien comme monter les escaliers ou aller à l’épicerie du coin à pied.

Besoin de maigrir durablement ?

Défi B-Slim Une méthode qui m'a fait perdre 20kg durablement

One comment

  1. « Pris avec modération, le vin rouge contribue à équilibrer le taux de cholestérol. » C’est très intéressant, j’applique à tout prix, de plus que je suis une grande passionnée de vin rouge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *