Comment combattre le diabète et le cholestérol ?

Lorsqu’on est en état de surpoids, cela nous prédispose à des problèmes d’hypertension, de cholestérol ou encore de diabète. Par définition, le cholestérol est un corps gras qui n’est pas soluble dans le sang. Le bon cholestérol ou HDL est déplacé des tissus vers le foie qui s’occupe de son élimination.

Le mauvais cholestérol ou LDL pour sa part qui n’est pas éliminé par l’organisme. Ce dernier se fixe sur les parois artérielles et a des conséquences néfastes sur l’organisme. Le diabète se caractérise par l’incapacité de l’organisme à synthétiser le glucose en raison de l’insuffisance d’insuline. Un taux de cholestérol élevé peut être à l’origine d’un diabète. Dans les deux cas, il est conseillé de revoir son mode de vie pour en venir à bout.

Si tu préfères, regarde la vidéo

Lien vers la vidéo YouTube : https://youtu.be/AzRsJ0RKz4c

Diabète et cholestérol : il faut revoir son mode d’alimentation

Réduire son taux de cholestérol revient évidemment à faire le tri dans ce qu’on mange. D’une manière générale, le mauvais cholestérol se trouve en abondance dans les graisses d’origine animale.

Eviter ainsi de consommer de la viande grasse mais également des plats surgelés et le fast-food.

Vous l’avez compris, pour surveiller son taux de cholestérol, il faut se mettre à la cuisine.

Et heureusement qu’on n’est pas en manque de ressources pour remplacer certains aliments. D’abord pour l’huile de cuisine, on a le choix entre l’huile de colza et l’huile d’olive.

Si la viande n’est pas proscrite, on peut la remplacer de temps par du tofu. Hormis les fritures, la consommation de sucre doit être rigoureusement surveillée en cas de diabète.

Il faut malheureusement faire la main basse sur les pâtisseries, les confiseries ainsi que les boissons gazeuses.

Qu’il s’agisse de combattre le diabète ou le cholestérol, le meilleur conseil en matière d’alimentation consiste à faire le plein de fruits et légumes et à privilégier le poisson.

Se bouger les fesses pour éviter le diabète

Pour faire baisser son taux de cholestérol, il faut passer par la case « faire du sport ».

Pas de panique, il ne s’agit pas de suivre un entrainement en vue d’une compétition.

Pour faire simple, commencez par faire de la marche tous les jours pendant une demi-heure. La sédentarité est un des facteurs qui favorisent l’augmentation du taux de cholestérol.

Même pour faire son shopping, il est possible de le faire depuis son canapé, il faut donc trouver des occasions pour se bouger un peu.

Selon l’OMS, il faudrait faire 10 000 pas par jour pour rester en bonne santé.

Deux à trois fois par semaine, consacrer une séance de natation, de jogging, de vélo ou tout simplement de marche à pied.

Non seulement le sport aide à éliminer le mauvais cholestérol mais il aide aussi à garder la forme. La pratique du sport aide à prévoir les cas de diabète.

En effet, il semblerait que 25% des personnes sédentaires sont sujets à un diabète de type 2. Mais le sport a également une action curative contre le diabète.

En effet, faire une activité sportive a des effets hypoglycémiants sur l’individu.

Après une demi-heure d’activité physique on constate une baisse significative du taux de glycémie. Je conseillerais tout de même de demander l’avis du médecin sur le sport à pratiquer.

Opter pour la phytothérapie

En complément d’une alimentation adaptée et d’une activité sportive régulière, la phytothérapie aide à gérer ses problèmes de cholestérol ou de diabète.

Par définition, la phytothérapie consiste à se soigner à l’aide de plantes.

D’abord, le champion toutes catégories consiste à manger de l’ail.

Qu’il s’agisse d’un problème de cholestérol ou de diabète, ajouter de l’ail dans son alimentation quotidienne aide à combattre ces affections.

Une à deux gousses par jour suffit. Concernant le cholestérol particulièrement, privilégier les produits à base de soja. De plus, pour que les effets soient efficaces, il faudrait en consommer au moins 25 g par jour.

L’artichaut a également des effets positifs sur la digestion, à défaut d’en consommer sous sa forme naturelle, on peut se procurer de gélules ou d’extrait liquide en pharmacie.

Pour le diabète, l’oignon s’avère un excellent remède.

On peut le consommer cuit, cru ou sous forme de teinture-mère. L’olivier, l’eucalyptus et le jus de bleuet aident à réguler le taux de glycémie du diabétique.

Dans tous les cas, pour soigner tel ou tel mal, la règle principale consiste à observer une alimentation saine et équilibrée, manger un peu de tout et sans excès.

Présentation de la vidéo !

 

Besoin de maigrir durablement ?


Défi B-Slim Une méthode qui m'a fait perdre 20kg durablement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *