Pour garder la ligne il faut éviter le sandwich

sandwich à éviterQui n’a jamais testé le sandwich au déjeuner ? Personne je suppose. Le sandwich constitue le déjeuner de 70% des français. On le trouve partout, dans les sandwicheries, mais aussi les supermarchés ou les boulangeries. On en a pour tous les goûts, grec, marin, oriental ou nordique. On est tenté d’en prendre tous les jours, devant l’abondance de choix. Mais, face à autant de popularité, il semblerait que prendre des sandwiches à la place du déjeuner ne serait pas très conseillé.

Le sandwich fait grossir

La première pensée qui nous vient à l’esprit consiste à affirmer que le sandwich n’est pas bon pour la ligne. L’ingrédient principal du sandwich est bien entendu le pain. Mais en matière de pain, il faut dire qu’on en a tout un rayon.

Dans la catégorie des pains caloriques on a bien entendu le pain industriel mais également la fougasse, le pain de mie ou encore le pain viennois. Ces catégories de pain sont juste très caloriques, sans pour autant donner la sensation de satiété.

Il faut également se méfier de la sauce, dont notamment la mayonnaise, qui est certes savoureuse mais a la mauvaise idée d’apporter de la graisse supplémentaire.

Le sandwich n’est pas un repas

Par son côté pratique, le sandwich se mange facilement. Au déjeuner, l’air de rien, devant son ordinateur, on avale son pain jambon-beurre. Résultat, on n’a pas pris le temps de prendre une pause-déjeuner. Cette mauvaise habitude a pour conséquence, la malbouffe et de stress.

Pour bien déjeuner, il faut prendre une vraie pause, si possible en s’éloignant de son poste de travail. Ensuite, il faut prendre au moins une demi-heure de pause pour apprécier son repas. Au lieu d’avaler son sandwich en vitesse, prendre le temps de bien mastiquer. Cette activité aide l’organisme dans le processus de digestion mais lui procure également une sensation de satiété.

Il faut environ 15 minutes au cerveau pour comprendre qu’on est en train de manger. En trainant un peu entre chaque bouchée, on aide le cerveau à assimiler le fait qu’on est en train de manger. Un sandwich est un vrai repas si on prend le temps de vraiment le déguster. Sinon, pour avoir un repas de midi complet, prenez un dessert, de préférence un fruit ou un fromage.

Le sandwich n’est pas équilibré

Dans un sandwich, on a des protéines, des glucides et des lipides. Autant dire qu’on a tout ce qu’il faut pour faire un vrai plat. Toutefois, pour qu’il soit équilibré, il faut prendre soin de bien choisir ces composantes.

Ce n’est pas du tout compatible avec un régime sans gluten (sauf à prendre un pain adapté), ni même le régime paléo (à cause des sucres lents)

Pour les protéines, privilégiez le poulet ou le saumon fumé au lieu de la charcuterie. Concernant le choix du pain qui va apporter la ration de glucides, préférez le pain de son ou le pain noir qui sont plus complets. D’ailleurs, ces catégories de pains sont riches en fibres et n’ont donc pas d’incidence sur la prise de poids.

Enfin, pour les lipides, évitez la mayonnaise ou le beurre au profit de sauces allégées. L’idéal serait de préparer son propre sandwich et d’ajouter un supplément de légumes dans la garniture.

Besoin de maigrir durablement ?


Défi B-Slim Une méthode qui m'a fait perdre 20kg durablement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *