Pourquoi il est déconseillé de trop courir ?

Trop courir est dangereuxPour garder la forme, on conseille généralement de s’adonner à une activité physique régulière. On a tendance à opter pour le jogging. L’activité ne nécessite pas un abonnement à un club de gym et pas besoin d’investir dans de gros équipements. On commence d’abord par courir pour maintenir sa forme physique, mais certains y prennent goût et augmentent leurs efforts. Pourtant, une certaine étude danoise a démontré que trop forcer sur la course n’était pas aussi bénéfique pour la santé.

Les effets positifs du jogging

Un grand nombre d’entre nous a l’habitude de régler notre réveil trente minutes plus tôt pour aller courir quelques kilomètres. En effet, de nombreuses personnes ont adopté le jogging pour maintenir la forme.

Courir aide à prendre soin de son cœur. L’activité aide à faire baisser la tension artérielle, augmente le taux de bon cholestérol et réduit les risques d’AVC. Ce n’est un secret pour personne, le jogging aide à perdre du poids. Un kilomètre de course permet d’éliminer 90 calories. Courir régulièrement aide à sculpter le corps, en galbant les fesses et affinant le ventre.

Le jogging est également conseillé pour aider à combattre le stress. Pendant qu’on court, le cerveau pense à autre chose, ce qui lui permet d’être plus opérationnel au bureau.

Trop courir réduit de l’espérance de vie

Toutefois, courir n’aurait pas que de bons effets. C’est ce que des chercheurs ont découvert à la suite d’une étude réalisée sur une période de douze ans. L’observation a été effectuée sur des individus composés de coureurs réguliers, occasionnels et sédentaires. La conclusion a permis d’établir que les coureurs de haut niveau avaient une espérance de vie similaire à ceux qui ne couraient jamais. Autant dire, avoir une espérance de vie réduite de 5 à 6 ans.

Ceci serait expliqué par le fait que demander des efforts supplémentaires au corps a des conséquences néfastes sur le système cardiovasculaire. On constate le même phénomène chez les athlètes de haut niveau qui se prêtent à de fortes activités d’endurance. A la longue, ils développent un rythme cardiaque irrégulier qui a des conséquences néfastes sur l’organisme.

Le bon compromis quand on veut courir

Au bout d’autant de raisonnements, ce qu’il faut retenir c’est que l’excès nuit en tout. L’étude danoise évoquée plus tôt recommande de courir trois par semaine avec un total de 2,5 heures. Ceci est la norme recommandée à partir de calculs statistiques. Si vous aviez l’habitude d’en faire plus, vous pouvez garder votre rythme. Le plus important est de rester régulier et de ne pas changer brusquement ses habitudes.

Pour les personnes qui ont des problèmes cardiaques ou souffrent de tension, il est conseillé de demander l’avis d’un médecin avant de se mettre au jogging. Il en est de même si vous avez une forte corpulence. En effet, il est dangereux de se mettre à courir sur un coup de tête sans appliquer les recommandations du médecin. Généralement, lorsqu’on est en surpoids, on recommande d’abord de faire de la marche afin de perdre d’abord en masse. La course vient plus tard.

Besoin de maigrir durablement ?

Défi B-Slim Une méthode qui m'a fait perdre 20kg durablement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *