Comment manger sainement pas cher ?

Manger sainementPrendre la décision de manger sainement est une idée très honorable. Exit les pesticides, une meilleure santé, bref un comportement responsable qui a son prix. Manger bio est un art qu’il faut apprendre à maîtriser pour ne pas voir son budget alimentation prendre des proportions énormes. Pour manger sainement, il ne suffit pas de se ruer sur le premier magasin bio pour faire ses courses.

Pour manger sainement pas cher il faut mettre la main à la pâte…

Il est clair que faire à manger soi-même revient moins cher que de commander un plat au restaurant. De plus, même si on retrouve de plus en plus de plats préparés bio dans le commerce, leur prix ne serait pas le même que les plats qu’on prépare chez soi.

Si vous n’avez pas assez de temps pour faire la cuisine, il serait temps d’investir dans des appareils pour vous assister. Je parle notamment d’un cuiseur vapeur, d’une centrifugeuse ou d’un wok. Avec des plats fait maison qui coûtent jusqu’à 5 fois moins cher, ça vaut le coup d’investir dans du bon matériel.

Manger moins de viande permet de manger sainement

D’abord, la viande est une composante budgétivore dans notre alimentation quotidienne. Ensuite, consommer de la viande contribue à soutenir l’émission de gaz à effet de serre en raison des modes d’élevage actuels. Ainsi, un comportement responsable vis-à-vis de son alimentation revient également à réduire sa consommation de viande. Pour ceux qui vont me parler de mon alimentation paléo : Nos ancêtres ne mangeaient pas de la viande tous les jours. C’était même rare…

Certains arrivent à changer complètement leur mode d’alimentation en supprimant complètement la viande de leur alimentation, mais autant de volonté n’est pas donnée à tout le monde. Le juste milieu consiste à limiter sa consommation de deux à trois fois par semaine. Un équilibre parfait pour le portefeuille et le tour de taille.

Manger sainement pour pas cher : Acheter malin

Le marché du bio est un secteur en pleine croissance actuellement. Le label bio est un concept qui séduit les consommateurs, et cela, les distributeurs l’ont bien compris. L’erreur consiste à se jeter sur la première boutique avec une enseigne bio pour remplir son panier. Grave erreur…

Pour les produits de base comme les pâtes, le riz, la semoule ou l’huile, comparez les prix proposés en supermarchés et magasins bio. Lorsque vous faites une comparaison de prix, faites-le au kilo ou au litre, selon le produit. Parfois un petit packaging se permet d’afficher des prix exorbitants, restez vigilant.

Pour les fruits et légumes, il n’y a pas mieux que d’aller au marché pour se ravitailler. Pour faire des affaires, faites votre marché en fin d’après-midi, avant que les marchands ne remballent leurs affaires. N’hésitez pas à négocier pour gagner sur les prix.

Consommer selon la saison

Faire venir des produits venant de centaines de kilomètres, ça se ressent toujours sur le prix du produit. Si vous voulez faire des économies, privilégiez les produits de saison. Consommer local permet de faire d’une pierre deux coups. En effet, le prix des produits est moins cher et vous effectuez un acte de soutien envers les agriculteurs près de chez vous.

D’ailleurs, s’approvisionner à la ferme est une façon originale et économique de faire ses courses. Vous pouvez jeter un œil sur l’annuaire des AMAP – Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne – pour prendre connaissance des producteurs qui se trouvent près de chez vous.

Organiser les achats

Les produits bio se conservent moins bien que les produits classiques. Il faut ainsi bien s’organiser dans ses courses pour ne pas se retrouver avec des produits bon à jeter faute d’avoir été consommés à temps.

Commencez par faire une liste de ce que vous devez acheter, en prenant compte des proportions. Repérez à l’avance les enseignes où vous allez acheter tel ou tel produit pour ne pas perdre du temps.

Procurez-vous de boites de conservation sous vide pour allonger la durée de vie de certains aliments comme les salades par exemple.

Cultiver son jardin bio pour être sûr de manger sainement

Ne vous défilez pas en prétextant que vous ne disposez pas de la surface nécessaire pour faire un jardin bio. Un petit coin ensoleillé peut très bien faire l’affaire, ainsi que des petits pots. J’en conviens que vous ne nourrirez pas votre maisonnée uniquement avec votre jardin.

Mais sur le moyen terme, cette initiative vous permettra de vous passer une fois sur deux de vous ravitailler au marché. Commencez par les plus simples comme la tomate. Ajoutez petit à petit les courgettes, les aubergines ou encore les aromates.

Besoin de maigrir durablement ?


Défi B-Slim Une méthode qui m'a fait perdre 20kg durablement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *