Prévenir les blessures lorsque vous vous entraînez (1/2)

prévenir les blessures(Premier article de la série)

Comment vous entraîner en toute sécurité ?

Le processus de perte de poids peut être une aventure passionnante pour les hommes comme pour les femmes, en particulier lorsque vous êtes très motivé. Cette excitation en vue de la perspective d’un corps plus mince se traduit souvent par un surmenage et parfois même par une mauvaise position en effectuant certains mouvements.

La frustration causée par une blessure qui vous empêche de vous entraîner est horrible, surtout si elle vous retarde pour passer des paliers dans votre programme pour perdre du poids. C’est la principale raison pour laquelle il est essentiel de savoir comment prévenir les blessures avant qu’il en soit trop tard.

Dans l’article d’aujourd’hui je veux partager avec vous quelques secrets que j’ai recueillis au fil des ans – la dernière chose dont vous avez besoin c’est d’une blessure liée à l’entraînement.

Comme je dis toujours : il vaut mieux prévenir que guérir !

Que devez-vous faire avant de commencer un programme d’exercice ?

Vous pouvez penser que vous rendre chez votre médecin avant de commencer une activité physique est stupide, mais ce n’est pas du tout le cas. C’est en réalité la chose la plus intelligente à faire, surtout si vous souffrez d’une maladie chronique comme le diabète ou l’hypertension artérielle.

Avoir un taux élevé de « mauvais cholestérol » peut également être un facteur de risque. Il ne faut jamais commencer un programme de perte de poids brusquement sans d’abord consulter son médecin.

Votre médecin peut vous faire faire une évaluation complète de votre état de santé et il estimera les risques encourus. Si votre médecin n’approuve pas que vous commenciez un programme de régime ou exercice en particulier, ne soyez pas triste – le risque est probablement plus important que l’hypothétique récompense.

Souvent, les hommes et les femmes âgés de plus de 44 ans sont suivis de près par leur médecin lorsqu’ils commencent une nouvelle routine d’exercice, car le risque d’accident vasculaire cérébral ou de crise cardiaque augmente de façon significative à la fin de la quarantaine et au début de la cinquantaine. Si vous avez cinquante ans ou plus, vous risquez aussi de vous faire des fractures, elles sont douloureuses et prennent beaucoup de temps à guérir.

Comment conditionner son corps avant de commencer à s’entraîner ?

Bien que certains experts débattent encore sur le bien-fondé des exercices d’échauffement et de récupération, je vous les recommande parce que, selon mon expérience, ils vous assouplissent et facilitent le déroulement de votre séance d’entraînement.

Qu’est-ce qu’un exercice d’échauffement ?

Un exercice d’échauffement est un court exercice à faible intensité qui aide à préparer vos muscles et vos articulations à la séance d’entraînement principale. Quand une personne ne s’entraîne pas, ses muscles sont souvent rigides et ne sont pas prêts à effectuer tous les mouvements répétitifs de la séance.

Vous échauffer élimine cette raideur et contribue également à ce que votre cœur passe en « mode d’entraînement » en augmentant progressivement sa fréquence jusqu’à ce qu’il soit prêt à répondre à la demande aérobie des exercices.

La façon la plus courante de s’échauffer avant une séance d’entraînement complète est d’effectuer des exercices de cardio à faible impact comme faire du vélo statique ou marcher sur un tapis de course.

Vous devez être suffisamment prêt pour votre séance d’entraînement principal après 10 à 15 minutes d’exercices d’échauffement. Si vous n’avez pas accès à un vélo statique ou à un tapis de course, vous pouvez toujours vous échauffer en faisant des sauts ou en utilisant une corde à sauter.

Qu’est-ce qu’un exercice de récupération ?

Vous devez faire vos exercices de récupération à la fin de votre séance pour diminuer progressivement l’activité de votre cœur et de vos muscles.

Lorsque vous effectuez vos exercices de récupération post-entraînement, vous pouvez réduire les crampes et les douleurs musculaires jusqu’à 50 % ! Les exercices de récupération les plus courants sont les étirements.

Vous pouvez vous inspirer des exercices de yoga pour vos exercices de récupération. Vous pouvez essayer le yoga avec un ami ou un membre de la famille, vous apprendrez beaucoup et vous pourrez utiliser ces connaissances pour améliorer vos séances d’entraînement et prévenir les blessures.

Quel type d’exercices dois-je faire pour éviter les blessures ?

Vous pouvez surentraîner certains muscles et trop utiliser certaines articulation ce qui pourrra vous causer des blessures. Pour éviter cela, vous devez varier vos exercices pour solliciter tous vos groupes musculaires et leur permettre de se reposer. Si vous effectuez la même série d’exercices tous les jours, vous pouvez endommager vos muscles et vos articulations.

Ne forcez pas votre corps à s’entraîner.

Certaines personnes ont des zones à problème, comme les mains, les poignets, les genoux, etc. Si vous avez des douleurs dans certaines zones, il est essentiel que vous soyez prudent avec ces parties de votre corps. Cela vaut particulièrement pour les personnes qui souffrent de maladies chroniques comme l’arthrite, des inflammations des articulations.

On se revoit pour mon prochain article ! Restez connecté !

Besoin de maigrir durablement ?

Défi B-Slim Une méthode qui m'a fait perdre 20kg durablement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *