Comment ne plus manger ses émotions ?

manger ses émotionsComment ne plus manger ses émotions ? Autrement dit comment pouvez-vous remédier une alimentation émotionnelles avant qu’elles ne causent des dommages permanents à votre santé ?

Une des marques de fabrique du stress chronique dans notre société moderne est l’alimentation émotionnelle.

La fringale émotionnelle est marquée par des périodes où l’on consomme beaucoup de nourriture sous le coup de l’émotion, suivies par un sentiment de honte par rapport à ce que nous avons fait. Cela peut arriver parce que nous sommes stressés ou à cause de problèmes de santé plus importants.

Si vous grignotez souvent et que votre santé souffre d’une consommation de nourriture trop importante, vous devriez consulter un docteur pour voir si votre comportement n’est pas d’origine médicale. Si cette consommation excessive n’a pas de cause physique, elle est probablement entrainée par le stress.

Comment ne plus manger ses émotions définitivement ?

Les fringales émotionnelles peuvent faire diminuer votre niveau de stress de manière temporaire, mais cette satisfaction sera vite remplacée par un sentiment de culpabilité ou de honte. Cela peut facilement se transformer en un cycle chronique de consommation de nourriture excessive, suivi d’un sentiment de honte par rapport à ce que vous avez fait, ce qui n’est pas du tout sein d’un point de vue psychologique.

Si vous souhaitez mettre fin à ces fringales émotionnelles, suivez ces conseils simples à appliquer :

1. Changez votre environnement

Les fringales émotionnelles sont souvent déclenchées par des facteurs de stress, en particulier par les lieux de vie ou de travail. L’esprit se rappelle des facteurs de stress et réagit en envoyant le signal que vous souhaitez manger afin de vous débarrasser de ce stress. Les fringales émotionnelles qui restent occasionnelles sont un signe que vous avez un esprit sain puisque vous essayez de lutter contre le stress.

Cependant, cela ne signifie pas que vous devriez tolérer les fringales émotionnelles. Elles doivent être limitées ou éliminées complètement afin de vous assurer que votre santé ne risque pas d’être impactée.

En mettant de côté les facteurs de stress et en changeant votre environnement, même légèrement, vous pouvez court-circuiter le désir de grignotage induit par votre esprit. Si vous ne pouvez pas quitter physiquement le bureau, faites quelque chose qui vous distraira afin de ne pas vous diriger vers le distributeur de friandises.

Mon moyen favori pour éviter de consommer des aliments ou boissons qui ne sont pas sains pour la santé est de lire quelque chose sur internet. J’ai également quelques vieux romans qui trainent sur la table afin de pouvoir y accéder lorsque je me sens ennuyé ou frustré par quelque chose.

2. Étudiez et utilisez des techniques de relaxation

Dans la plupart des cas les gens qui souhaitent manger afin de se débarrasser de leur stress peuvent tirer avantage de différentes techniques de relaxation.

Essayer des techniques comme la relaxation progressive et la respiration profonde – elles vous relaxeront et amélioreront votre capacité à gérer votre appétit. La relaxation consciente vous aidera également à diminuer votre désir de manger puisque vous n’en aurez plus besoin pour vous libérer du stress.

3. Rappelez-vous des conséquences

lorsqu’une personne se sent stressée, il/elle a souvent besoin de se rappeler les conséquences des fringales émotionnelles.

Si vous vous sentez vorace à certains moments de la journée parce que vous faites face à des facteurs de stress à la maison ou au travail, rappelez-vous que vous ne devriez pas céder à la fringale émotionnelle.

Ma femme a été capable de surmonter cela avec un moyen qui lui a permis de ne pas céder aux sucreries : elle a imprimé une vieille photo d’elle lorsqu’elle était légèrement en surpoids et l’a posé sur son bureau à la maison. La photo est devenue un rappel qu’elle ne doit pas grignoter lorsqu’elle est triste ou en colère.

4. L’importance du petit déjeuner

depuis plusieurs décennies, les docteurs ont rappelé ce qu’était le petit déjeuner et qu’il était le repas le plus important de la journée.

Pourquoi le petit déjeuner est-il important?

Ce qui se cache derrière le petit déjeuner est simple. Votre petit déjeuner vous fait « émerger » de la pause qu’a pris votre corps lorsque vous vous êtes couché la nuit dernière. Lorsque vous vous réveillez le matin, votre corps a besoin d’un premier apport de calories afin de fonctionner correctement.

Si vous avez l’habitude de laisser de côté le petit déjeuner comme moi et de prendre un grand déjeuner à la place, votre corps à fonctionné pendant plusieurs heures avant votre premier repas.

5. Mangez lentement

Lorsque vous mangez trop rapidement, vous consommez trop de nourriture. Lorsque votre estomac doit digérer une grande quantité de nourriture, il détourne un volume de sang important afin de s’assurer que les aliments sont digérés correctement.

De plus, si vous mangez trop de manière régulière, vous vous sentirez léthargique et temporairement fatigué parce que votre corps sera occupé par la digestion de tout ce que vous avez mangé. Cela prend environ 20 à 30 minutes avant que votre esprit puisse déterminer si vous êtes rassasié ou non.

Pour aller plus loin

Découvrez le pack « Dominez votre stress » qui comprend le fameux « Petit livre qui a battu le stress ». Cliquez sur l’image ci dessous pour en savoir davantage :

Le petit livre qui a battu le stress

Besoin de maigrir durablement ?


Défi B-Slim Une méthode qui m'a fait perdre 20kg durablement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *