Comment éviter la blessure lors de votre entraînement ?

éviter blessureComment s’entraîner en toute sécurité ?

Dans la première partie de cette série d’articles sur la prévention des blessures d’entraînement, je vous ai parlé de l’importance de l’échauffement et de la récupération avant votre séance d’entraînement principal.

Nous avons également parlé de la nécessité de consulter votre médecin avant de commencer n’importe quel programme de régime ou d’exercice. Ces préparations sont destinées à vous protéger contre les blessures afin que vous puissiez profiter au maximum de vos entraînements. Vous devez également être particulièrement prudent lorsque vous vous entraînez seul à la maison.

S’entraîner en toute sécurité est essentiel, et pas seulement pour les débutants ou les amateurs.

La sécurité et la prévention des blessures sont une priorité, car les blessures peuvent retarder votre progression dans votre programme de perte de poids.

Si vous vous blessez en vous entraînant, arrêtez immédiatement et consultez votre médecin ou appelez les urgences à l’hôpital !

Quelles sont les blessures les plus couramment causées par la pratique d’exercices ?

Voici une courte liste des blessures les plus courantes :

Muscle froissé ou étiré

Cela se produit lorsque vous forcez trop sur un muscle. Selon la gravité de l’élongation musculaire, vous souffrirez de symptômes bénins comme une douleur mineure dans le muscle touché ou des symptômes sévères comme des ecchymoses et un gonflement.

Nos muscles ne peuvent pas s’étirer à l’infini. Observez votre corps lorsque vous soulevez des poids. Si vous ressentez une douleur en effectuant un mouvement, arrêtez tout simplement de solliciter cette zone.

Comment savoir si vous sollicitez trop vos muscles lorsque vous vous entraînez ?

Il y a une différence significative entre exercer confortablement vos muscles et trop les solliciter. Si vous surmenez vos muscles, vous ressentirez des douleurs.

Vous pouvez comparer ces deux états physiques à un exercice où vous soulevez un haltère vraiment lourd et un autre moyennement lourd. Un haltère moyennement lourd mettra vos biceps au défi, mais vous ne ressentirez pas de douleur parce que vos muscles sont sollicités dans leur « zone de confort ».

Traitement :

Les traitements les plus courants pour soigner les élongations musculaires sont : le repos, l’application d’une poche de glace en cas de gonflement sévère, des étirements pour améliorer la circulation sanguine et l’application de chaleur sur le muscle pour que les muscles restent souples et évitent de gonfler.

Entorse à la cheville

Les entorses à la cheville sont très fréquentes chez les personnes qui effectuent des exercices de cardio et des séances d’entraînement de tout le corps comme des soulevés de terre. Une entorse signifie que vous avez étiré les ligaments qui soutiennent votre cheville.

Vous pouvez souffrir d’une entorse de la cheville lorsque vous tordez accidentellement votre pied par rapport à votre jambe lorsque vous marchez, vous courez, vous sautez ou faites un mouvement de fente.

Quels sont les symptômes d’une entorse à la cheville ?

Les symptômes les plus courants d’une entorse à la cheville sont tout simplement une douleur sur la région externe de la cheville touchée et une impossibilité de supporter le moindre poids sur le pied. Si l’entorse est sévère, une forte douleur, un gonflement et des ecchymoses peuvent également se produire. Les médecins appellent le saignement mineur au moment d’une entorse ecchymosis.

Comment pouvez-vous éviter les entorses de la cheville ?

Vous pouvez prévenir les entorses de la cheville en gardant une position correcte lorsque vous effectuez vos exercices et vous pouvez également les faire plus lentement. Portez des chaussures adaptées lorsque vous vous entraînez, protégez aussi vos chevilles des chocs.

Lorsque vous tordez accidentellement votre cheville, arrêtez votre exercice et appliquez de la glace sur la zone douloureuse. Placez votre pied en hauteur pour améliorer la circulation. Ne continuez jamais à faire des exercices des jambes lorsque vous pensez vous être foulé la cheville.

Blessures à l’épaule

Nos épaules sont sollicitées par tous les types d’exercices du haut du corps. Si vous vous blessez aux épaules en vous entraînant, vous ne pourrez plus entraîner vos bras, votre dos, votre torse et vos muscles abdominaux jusqu’à ce que les ligaments/muscles touchés soient guéris.

Quels sont les facteurs de risque des blessures à l’épaule ?

  1. Mauvaise position lorsque vous soulevez des poids lourds
  2. Mouvements de bras rapides et répétitifs
  3. Entraînements qui vous obligent à soulever votre corps du sol comme les pompes et les tractions
  4. Hyperextension des épaules

Quels sont les symptômes d’une blessure à l’épaule ?

Il existe deux types de blessures à l’épaule. Si vous tirez trop sur vos épaules, il est possible que vous vous blessiez aux ligaments. Les ligaments sont les tissus conjonctifs qui relient les os.

Si vous soulevez des poids trop lourds pour vous, vous pouvez souffrir de fatigue musculaire. La fatigue musculaire n’est pas une blessure mineure à la différence des petites déchirures qui peuvent également se produire. Les cas graves de fatigue musculaire peuvent nécessiter une intervention chirurgicale. Pour traiter une telle blessure, vous devez vous reposer, appliquer de la glace et comprimer la zone.

Besoin de maigrir durablement ?

Défi B-Slim Une méthode qui m'a fait perdre 20kg durablement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *