Gestion du temps : la conception de TODO list

Todo ListVous souhaitez devenir un virtuose de la conception de  todo list?

Dans la 3e et dernière partie de notre série sur la gestion du temps, nous allons développer notre liste de conseils sur la conception de todo list afin de nous assurer que vous serez capable de profiter au maximum de cette technique.

Les meilleures pratiques pour la conception de TODO list

1. Restez simple et concis

Je comprends que vous ayez beaucoup de choses à faire, et vos listes commenceront par être longues et complexes.

Cependant, à mesure que vous apprenez à prioriser vos taches et déléguer une partie de votre travail aux autres, vous découvrirez rapidement que la vie (comme vos listes de choses à faire) peut être bien plus simple.

Forcez-vous à faire votre liste principale, votre liste quotidienne et votre liste future courte et concise. Si votre liste de choses à faire est trop détaillée, vous pourrez vous sentir démotivé devant tout ce que vous avez à accomplir.

Combien d’éléments doit contenir une liste de choses à faire?

Je limite souvent le nombre d’éléments de mes todo listes à 20. Si je décide d’ajouter plus d’éléments à cette liste, je vérifie bien les éléments qu’elle comprend.

Encore une fois, lister les choses ne fera pas de vous un bon gestionnaire de temps. Cette liste est un outil qui vous aidera à gérer votre temps de manière plus efficace. Cependant, si vous vous retrouvez à procrastiner ou abandonner devant vos listes, elles ne vous seront d’aucune aide.

2. Ne listez pas les activités communes

Une todo liste des choses à faire est un moyen de gérer son temps lorsque des activités additionnelles commencent à s’accumuler.

Qu’est-ce qui ne doit pas figurer dans une liste de choses à faire?

Avec ceci à l’esprit, vous ne devez pas ajouter de choses comme « prendre le petit déjeuner » ou « conduire pour aller au travail » sur vos listes de choses à faire. Vous savez déjà que vous allez faire ces choses, donc c’est en réalité contreproductif de les lister comme « chose à faire ».

À la place d’ajouter des activités et événements qui vont arriver parce que ce sont des choses redondantes, concentrez-vous sur les tâches qui arrivent et qui nécessitent plus de temps que les taches habituelles, comme aller chez le dentiste ou se rendre à un rendez-vous quelque part.

3. Attaquez-vous d’abord au plus dur

Il y a eu une époque où je me concentrai trop sur les tâches faciles, et où je manquai de temps pour les plus difficiles. Cela a été compliqué de se remettre sur le droit chemin parce que les éléments restants sur ma liste de choses à faire étaient tous difficiles et prenaient beaucoup de temps.

Vous pouvez éviter ce scénario en équilibrant les taches les plus difficiles avec des tâches plus faciles. La première chose que vous devriez essayer d’accomplir dans votre journée devrait être une tâche plus difficile ou gourmande en temps.

Continuez de travailler sur une tâche difficile jusqu’à ce que vous ayez fini, où à minima que vous ayez fini la moitié de la tâche à entreprendre.

Ne commencez pas à entreprendre quelque chose pour abandonner quelques minutes plus tard parce que c’est difficile. Le niveau de difficulté d’une tache est un déterminant important du temps que vous devez allouer à cette dernière. Plus la tâche est difficile, plus vous devez y allouer de temps.

4. Soyez flexible

La flexibilité est le trait le plus important à développer lorsque vous gérez votre temps. Si vous êtes inflexible avec votre propre emploi du temps, vous allez vous sentir épuisé ou frustré par toutes les choses importantes qu’il vous reste à faire.

Je sais que je viens juste de vous demander de réaliser au moins une tâche difficile par jour, mais vous devez appliquer ce conseil seulement si vous êtes préparé à accomplir le travail à faire.

Vous vous connaissez mieux que personne sur cette Terre, alors soyez bien conscient de ce que vous ressentez et de ce que vous pensez lorsque vous planifiez vos futures journées.

5. Prenez en compte votre rythme naturel

chaque personne possède son propre rythme de travail qui est unique. Certaines personnes se sentent épuisées en travaillant tout de suite après le déjeuner. Les personnes comme moi travaillent mieux dans les heures qui précèdent minuit. Et certaines personnes sont quant à elles plus efficaces lorsqu’elles travaillent tout de suite après le petit déjeuner.

Si vous êtes très productif le soir, planifiez vos taches les plus difficiles pour qu’elles coïncident avec votre « pic de productivité ».

Les taches les plus faciles devraient être réservées pour les moments de la journée où vous êtes moins énergiques et où il est plus facile pour vous de vous attaquer à de plus petites taches.

Bien sûr, certaines personnes n’ont pas le choix du moment où elles travaillent. Vous pouvez remédier à ce problème en vous accordant des « pauses » entre les taches les plus difficiles. Cela vous assurera que vous ne serez pas épuisé par les taches difficiles à venir même si vous n’êtes pas mentalement prêt à les entreprendre à un moment particulier.

Pour aller plus loin

Découvrez le pack « Dominez votre stress » qui comprend le « Manuel de survie contre le stress professionnel ». Cliquez sur l’image ci dessous pour en savoir davantage :

manuel de survie contre le stress professionnel

Découvrez aussi ma formation sur la gestion du temps et la productivité. Vous trouverez une technique plus efficace que les Todo list : la méthode GTD :

Mieux gérer votre temps, rester organisé

Besoin de maigrir durablement ?


Défi B-Slim Une méthode qui m'a fait perdre 20kg durablement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *