Comment ne plus procrastiner ?

Comment éviter de procrastinerComment pouvez-vous gagner en confiance afin de démarrer ce que vous devez faire le plus tôt possible, avec un maximum d’énergie ?

Procrastiner a été reconnue comme une cause de stress chronique à cause de toutes les conséquences négatives qui accompagnent le fait de ne pas finir ce que l’on doit faire à temps.

Procrastiner ajoute également de la pression pour réussir lorsque le temps dont vous disposiez a été réduit considérablement à cause d’activité non essentielle.

Dans le post d’aujourd’hui, nous allons parler des différentes approches qui peuvent être utilisées pour vous motiver à accomplir ce que vous devez faire dans les délais impartis (ou même en avance !)

Pour éviter de procrastiner : chronométrez-vous !

Cette méthode est devenue très populaire ces derniers temps parce qu’elle est facile à mettre en œuvre et aide vraiment les gens à accomplir ce qu’ils doivent faire de manière efficace.

Comment cela fonctionne?

Lorsque vous devez faire quelque chose, chronométrez-vous (prévoir une période de 20-30 minutes est idéal) et travaillez de manière continue durant ce laps de temps sans faire attention à autre chose.

Après ces 20/30 minutes de travail continu, vous pouvez prendre une pause de 5-10 minutes et recommencer à travailler. Vous finirez ce que vous devez faire et pourrez-vous détendre avant de passer à une autre tâche.

Si vous sentez au bout de 30 minutes que cela est trop court, vous pouvez choisir de passer la pause. Débutez une autre période de travail de 20/30 minutes.

Récompensez-vous

Rien ne motive plus les gens qu’avoir une récompense à la fin d’une tâche difficile à réaliser. Ces récompenses n’ont pas besoin de coûter une fortune.

Vous pouvez vous contenter d’activités simples et qui vous font plaisir afin de vous sentir récompensé pour le faire de ne pas avoir procrastiné. Vous découvrirez rapidement ce qui vous motive le plus à travailler.

Mettez en place des sanctions

Je sais que cela peut paraître un peu draconien, mais s’il y a une récompense pour ne pas procrastiner, il semble logique qu’il y ait des sanctions pour le fait d’être retombé dans vos travers. Des exemples de sanctions peuvent être :

– Ne pas regarder la TV de la journée

– Ne pas aller sur Facebook pendant 24 heures

– Faire un don de 25$ au pire politicien que vous connaissez

– Envoyez de l’argent de manière anonyme à quelqu’un que vous détestez

Ces sanctions doivent vous conserver sur le droit chemin. Concentrez-vous sur ce que vous avez à faire et je vous garantis que vous n’aurez jamais à subir vos propres sanctions.

Impliquez d’autres personne

Lorsque vous dites aux gens que vous devez faire quelque chose, vous vous sentirez plus responsable de vos actions. Demandez à un proche de surveiller votre avancement et de vous dire lorsque vous n’avez pas la bonne attitude.

Assurez-vous de prendre les conseils de vos proches de manière sérieuse parce qu’ils sont les personnes qui vous soutiennent. Prendre le dessus sur la procrastination peut être difficile sans l’aide de votre famille et de vos amis. Ne prenez pas leur soutien pour quelque chose d’acquis.

Adoptez une nouvelle attitude vis-à-vis du temps

Le temps est comme l’argent, lorsque vous le dépensez, il est parti pour toujours.

Vous ne pouvez pas récupérer toutes les heures que vous avez gaspillées sur des activités qui ne sont pas importantes, mais vous pouvez commencer à changer votre vision du temps maintenant afin de ne pas commettre les mêmes erreurs dans le futur.

Si vous passez beaucoup de temps sur des activités qui ne sont pas importantes et qui prennent du temps, vous devez faire le choix conscient de limiter celui-ci.

Voyez votre temps comme une ressource essentielle qui doit être dépensée avec sagesse. Nous savons déjà ce qu’il se passe lorsqu’une personne n’a plus assez de temps pour faire ce qu’elle doit faire – elle devient stressée, en colère et frustrée à propos de tout.

Dépensez votre temps avec sagesse

Certaines personnes se sentent toujours obligées d’accepter toute invitation venant de leurs amis, familles ou collègues. S’il est indispensable de se socialiser, cela devient une mauvaise chose si cela vous met toujours en retard dans ce que vous avez à faire.

Vous devez apprendre à dire « non » aux invitations non importantes. Vous pourrez plutôt utiliser ce temps pour des choses plus importantes. Je suis sûr que cela entrainera des réactions négatives chez certains de vos proches, mais prenez soin d’expliquer pourquoi vous refusez certaines invitations que vous aviez l’habitude d’accepter auparavant.

Je suis sûr que les personnes qui vous connaissent vraiment et tiennent à vous comprendront ce que vous tentez de faire. Et pour le reste – ils ne méritent pas que vous leur accordiez du temps s’ils ne parviennent pas à comprendre pour quoi vous devez limiter la procrastination.

Pour aller plus loin

Découvrez le pack « Dominez votre stress » qui comprend le « Manuel de survie contre le stress professionnel ». Cliquez sur l’image ci dessous pour en savoir davantage :

manuel de survie contre le stress professionnel

Découvrez aussi ma formation sur la gestion du temps et la productivité. Vous trouverez une technique plus efficace que les Todo list : la méthode GTD :

Mieux gérer votre temps, rester organisé

Besoin de maigrir durablement ?

Défi B-Slim Une méthode qui m'a fait perdre 20kg durablement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *