L’ail facilite la digestion : info ou intox

L'ail facilite la digestion

L’ail est un condiment utilisé en cuisine pour ses capacités à relever le goût des plats. Il était déjà apprécié en Egypte, mais aussi dans les grandes civilisations anciennes grecques et romaines. On confère à l’ail de nombreuses vertus contribuant à préserver la santé. Parmi ses nombreuses vertus, l’ail préserve contre de nombreuses maladies, facilite la digestion et s’impose comme un atout beauté.

Revenir aux origines de l’ail

L’ail ou allium sativum est utilisé depuis près de 5000 ans auprès des plus grandes civilisations anciennes. Déjà on accordait au condiment un bon nombre de vertus. Les sportifs grecs prenaient quelques gousses pour gagner plus de forces. Il est cultivé partout dans le monde, témoignant de sa grande popularité. Ainsi, l’ail est un ingrédient indispensable dans un grand nombre de préparations culinaires, allant du gigot d’agneau à l’aïoli sans oublier la fondue au fromage. A titre de traitement, on recommande de manger une gousse d’ail cru au réveil ou avant de se coucher. L’ail se présente également sous forme de poudre, d’huile ou de teinture.

Connaitre les composantes de l’ail

L’ail comprend un grand nombre de minéraux au service du bien-être. On retrouve ainsi du fer, du calcium, du phosphore, du potassium et du sélénium. Il est riche en vitamine C et vitamine B. La plante est composée de nombreux antioxydants à savoir notamment les flavonoïdes, les tocophérols ainsi que les polyphénols. En clair, un antioxydant aide l’organisme à combattre les radicaux libres et prévenir un certain nombre de maladies. L’ail, au même titre que l’oignon ou l’échalote fait partie de la famille des liliacées contient de l’allicine, responsable de l’odeur piquante de l’ail. Ce sont des atomes de soufre qui sont libérés lorsque le condiment est coupé en deux. Cette propriété lui permet de lutter favorablement contre le développement de cellules tumorales. Les liliacées sont des plantes riches en fibres qui facilitent la digestion. Concernant ses apports énergétiques, il s’avère riche en glucides et pauvre en lipides.

Les propriétés de l’ail au service de la santé

Par ses composantes, l’ail procure de nombreux bienfaits sur l’organisme. Il est préconisé pour guérir ou prévenir l’apparition de certaines maladies. Ainsi, la consommation d’ail est particulièrement recommandée pour améliorer la circulation sanguine. Les problèmes d’hypertension sont soulagés grâce à une consommation régulière d’ail. De même, il aide à faire baisser le taux de mauvais cholestérol. En cas d’intervention chirurgicale, il vaudrait mieux éviter d’en manger pour éviter les saignements prolongés. De nombreuses études ont été effectuées permettant d’apprécier l’effet de l’ail dans la prévention de certains cancers, notamment de la gorge, de l’œsophage, de l’estomac, du côlon et de l’ovaire. Il est conseillé de manger quelques gousses durant les périodes de froid pour éloigner les risques de rhumes et de maux de gorge. Enfin, il possède également des propriétés désinfectantes et purifiantes. S’il est pris régulièrement, il aide à lutter contre les vers et autres parasites.

L’ail un allié de choix pour la beauté

A côté de la longue liste des bienfaits de l’ail sur le corps, il possède également de nombreuses vertus beauté. Ainsi, il permet de soulager les éruptions cutanées notamment l’acné. Il suffit de couper l’ail en deux et d’en frotter une partie sur le bouton. Il est utilisé pour effacer les apparitions de verrues. Il faut d’abord réduire l’ail en purée de manière à ce qu’on puisse l’appliquer sur la peau. En faire un pansement et le garder toute la nuit avant de bien rincer au matin. Répéter l’opération autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que la verrue disparaisse complètement. Si vous avez des ongles ternes ou abîmés il suffit de les frotter avec quelques gousses. Cela leur permettra de retrouver un bel éclat tout en les fortifiant. Tout comme l’oignon, l’ail aide à repousser la chute des cheveux. Pour cela, hacher quelques gousses d’oignons et mélanger avec quelques cuillérées d’huile d’olive. Appliquer le mélange sur le cuir chevelu et laisser reposer pendant une heure. Terminer ensuite par son shampoing habituel notamment pour en éliminer l’odeur. Ce masque permet en outre d’éliminer les pellicules.

L’ail un atout pour la digestion

Pour compléter les nombreuses propriétés de l’ail, il faudrait évoquer ses effets bénéfiques sur la ligne. Nous avons déjà vu plus haut que la plante aidait à lutter contre le mauvais cholestérol. Elle s’avère être un excellent allié minceur, notamment du fait qu’elle aide à atteindre facilement l’état de satiété. Par ses actifs, l’ail permet également de stimuler l’organisme pour brûler les calories. Dans un régime on peut remplacer le sel par des condiments. L’ail s’avère être la meilleure alternative pour accompagner les plats de régimes. Concernant la digestion, il faudrait veiller à enlever le germe de l’ail. Ce dernier est particulièrement indigeste, autrement, la plante est particulièrement appropriée pour faciliter la digestion. L’ail aide à garder un équilibre bactérien au niveau de la flore intestinale. En cas de ballonnements, le condiment active la fermentation dans le processus de digestion, ce qui permet de réduire le volume des gaz.

Comment bien manger l’ail

Il y a plusieurs façons de consommer l’ail, le plus simple étant de l’utiliser comme condiment pour accompagner les plats. Il apporte une saveur particulière aux repas tout en profitant de ses vertus. Sinon, pour profiter pleinement de ses bienfaits, il est préférable de consommer l’ail cru. L’idéal serait d’écraser quelques gousses pour libérer l’allicine. On fait souvent l’erreur d’avaler l’ail cru telle une pilule pour éviter son odeur puissante. Le mieux est de consommer l’ail au réveil à jeun. Il est possible qu’il provoque des irritations au niveau du tube digestif. Pour éviter cela, commencer par de petites quantités d’ail. Sinon, on peut aussi mélanger l’ail haché dans une compote, avec une banane ou du miel pour faciliter sa consommation. L’ail agissant comme un antibiotique, penser à reconstituer sa flore intestinale avec du yaourt, du fromage ou encore de la bière blanche. On apprécie le moins la plante pour ses effets sur l’haleine. Pour y pallier, penser à mâcher quelques branches de persil ou de la menthe.

Besoin de maigrir durablement ?

Défi B-Slim Une méthode qui m'a fait perdre 20kg durablement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *