L’aloès, une plante aux mille bienfaits

aloes veraAvez-vous connu la mode de l’aloès. Cette mode est apparue aux Antilles, avant que les grands groupes pharmaceutiques et de cosmétiques s’en emparent et en fassent la publicité à outrance. C’était bien avant la mode du jus de noni. Dans cet article, je vais vous présenter cette célèbre plante.

La première fois que j’ai entendu parlé de l’aloes

La première fois que j’ai entendu parler de l’Aloès (de son scientifique Aloe vera), c’était il y a plus de 15 ans chez mon oncle. Il en faisait un jus épais et amer censé lutter contre le diabète. Ancien laborantin à la retraite depuis environ 5 ans, sa soit-disant préparation avait l’air efficace puisque le sirop était amer. Quoique mieux qu’un sirop amer pour faire descendre le sucre dans le sang…
Bien sûr, ce raisonnement était faux !

Origine et utilisations traditionnelles de l’aloes

Cette plante grasse originaire du bassin méditerranéen a été introduite dans la Caraïbe au XVIIème siècle où elle pousse plutôt en milieu semi-aride, en sols légers bien aérés, dans les endroits secs, les zones proches de la mer.
On y apprend dans le livre Plantes Médicinales Créoles Tome 1 de Jean-Louis Longuefosse, qu’elle était déjà utilisée par les égyptiens, voici plus de 3000 ans pour embaumer les momies. Elle fut également utilisée dans le traitement des maladies des yeux. Les grecs l’utilisaient comme laxatif et purgatif. On l’utilise pour guérir diverses affections dermatologiques telles que les plaies infectées, les ulcères, l’eczéma.
Le jus d’aloès est aussi utilisé contre la conjonctive.

Principales posologies de l’aloes

Pour l’utiliser comme laxatif le soir au coucher, il faut absorber une cuillère à café du gel d’une feuille mélangée à du miel. Il ne faut pas dépasser 3 cuillerées par jour.
Pour soigner des troubles cutanés superficiels comme des piqûres d’insectes, coup de soleil (insolation), il faut appliquer directement la sève ou la feuille coupée directement sur les plaies.
Pour l’utiliser comme antiseptique oculaire, en ayant pris soin de bien laver et de désinfecter l’aloes, presser la sève directement dans l’œil malade 2 à 3 fois par jour.

Précautions d’emploi

Attention à ne pas utiliser l’aloes par voie orale chez la femme enceinte ou qui allaite. En effet l’aloes a des propriétés contraceptives et rend le lait amer, ce qui entraine des diarrhées chez le nourrisson.
De manière générale, il ne faut pas utiliser l’aloes, chez l’enfant et chez l’adulte, de manière prolongée.

Pour aller plus loin

Je vous conseille ce livre disponible chez notre partenaire Amazon :
 L’Aloe vera pour votre santé

Conclusion

Et vous, comment utilisez-vous l’aloes ? Est-il efficace pour vous ? Partager votre expérience en laissant un commentaire. Si vous avez trouvé cet article, intéressant, inscrivez vous à ma newsletter et cliquer sur les boutons de vos différents réseaux sociaux.

Besoin de maigrir durablement ?


Défi B-Slim Une méthode qui m'a fait perdre 20kg durablement

2 comments

  1. Sako dit :

    Le conseil de cette leçon le contenue est bien compris et je vous remercies d’avance.

  2. Harry dit :

    Il existe une aloes qui a une sacrée réputation du coté de l’océan indien, précisément à Madagascar: elle s’appelle ALOES MACROCLADA et elle est endémique de la grande ile. Les vertus recencées de cette variété d’aloes sont nombreuses. Une société appelée HOMEOPHARMA commercialise toutes sortes de produits à base de cette plante et tout un pays soigne ses bobos avec. Après avoir fait ses preuves à Madagascar, la société se tourne de plus en plus vers l’extérieur et commence à vendre, avec un réel succès, ses produits en France et dans toute l’Europe. Leur leitmotiv c’est le « tout naturel et bio » certifié par Ecocert international. J’ai essayé pls sortes d’aloes mais je peux dire qu’il y a les aloes et il y a  » l’aloes macroclada « . Essayez, tapez Homeopharma sur google et vous allez pouvoir commander ces produits. D’ailleurs Stemtech a trouvé incroyable les vertus de cette plante qu’elle l’a incorporée dans ses produits: cette entreprise a constatée que cette aloes macroclada favorise énormément la libération des cellules souches chez l’homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *